Sonia, actrice voix

Rencontre avec Sonia, la voix féminine de Lalilo. Les élèves peuvent entendre sa voix sur la plateforme au moment des petites leçons qui introduisent les nouvelles notions. Elle nous raconte aujourd’hui son parcours et sa rencontre avec Lalilo.

Quel type d’élève étais-tu ?
Très rêveuse et timide en primaire. J’ai toujours aimé apprendre mais je n’étais pas adaptée à l’environnement scolaire. Je me souviens que j’étais pas mal embêtée par mes petits camarades. C’est au collège que j’ai trouvé ma place. En effet, grâce au théâtre (et à ma prof de français), j’ai réussi à prendre conscience de ma valeur.

Si tu avais une baguette magique, comment t’en servirais-tu ?
Je suis très sensible aux problèmes du monde actuel (protéger la nature, résoudre la pauvreté et les inégalités sociales). Si j’avais une baguette magique, je m’y prendrai différemment pour prendre en compte la cause des migrants et mieux les accueillir !

Pourquoi as-tu choisi le métier d’actrice voix ? Comment en es-tu venue à travailler avec Lalilo ?
Très jeune, j’ai réalisé que le théâtre était mon moyen d’expression. Je me regardais dans le miroir et je parlais toute seule à voix haute, ce qui faisait sourire mon père. J’ai d’abord travaillé à Marseille dans une compagnie professionnelle. Puis, je suis montée à Paris (Actor Studio), j’ai fait la chasse aux castings et créé des projets avec mes camarades de théâtre. Et puis en 2003, j’ai participé à une émission culturelle sur la TV algérienne pendant 1 an et j’ai commencé à faire la voix off des reportages. A partir de ce moment-là, je me suis spécialisée dans la voix off auprès d’une entreprise de production institutionnelle en travaillant pour des publicités, des documentaires et plus récemment des contes pour enfants. Je suis très heureuse de ma collaboration avec Lalilo car c’est très gratifiant de s’impliquer sur des projets en lien avec l’éducation et ayant un impact direct sur l’apprentissage des élèves. 

Quel est ton plus gros challenge dans ton métier ?
Tout peut être un challenge. Selon l’humeur du jour, parfois, on n’arrive pas à trouver le bon ton. 

Tu t’adresses à des enfants sur Lalilo. Comment ta voix peut-elle avoir un impact sur leur progression ? Dans quelle posture intellectuelle tu te mets ?
Je sais que ma voix peut être un atout pour les embarquer alors j’essaye de trouver le ton qui fait que les élèves sentent que j’ai envie de les aider. Ma posture, c’est “ je suis ton amie”. 

Est-ce que tu n’as jamais voulu toi-même être prof ?
Oui, j’aurai adoré être prof d’histoire ! J’aime transmettre. J’ai vécu 2 expériences à l’étranger en tant que bénévole pour enseigner le français aux adultes au Cap Vert et l’anglais au Viet Nam. 

C’est quoi ton rituel quotidien pour préparer ta voix avant un enregistrement ?
Pas vraiment de technique particulière ou de rituel. Je suis sur les émotions. J’aime sentir un texte, comprendre le sens… et me mettre dans la peau d’un personnage (un super ami pour Lalilo par exemple).

Une petite victoire dont tu es fière ?
Je suis fière d’avoir une crédibilité dans mon métier de voix off et puis, par ailleurs, fière aussi de mes expériences de bénévolat 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  +  2  =  6

Retour en haut