Mieux comprendre le fonctionnement de l’IA

L’intelligence artificielle est au coeur de l’outil Lalilo pour favoriser la réussite de chaque élève et apporter un éclairage supplémentaire à l’enseignant sur la progression et les besoins de ses élèves. L’utilisation de l’IA nous permet de placer un élève sur un cursus, d’analyser ses succès et ses erreurs et de lui proposer du contenu adapté à son niveau.

Comment marche l’IA dans Lalilo ?

Chez Lalilo, les ingénieurs travaillent sur 2 technologies d’intelligence artificielle :

1/ L’adaptive learning (ou apprentissage adaptatif) : elle sert à personnaliser les parcours des élèves en adaptant automatiquement chaque exercice aux besoins de l’élève. Après une réponse donnée par un élève, le système d’adaptive learning prend en compte l’erreur ou la bonne réponse et améliore sa précision et ses recommandations. L’objectif est de proposer des exercices ni trop difficiles pour ne pas le décourager, ni trop faciles pour le stimuler.

2/ La reconnaissance vocale : elle est utilisée pour évaluer les exercices de lecture à voix haute réalisés par les élèves. On va chercher à détecter les erreurs de lecture le plus précisément possible, puis on va faire un feedback à l’élève en lui indiquant si le mot ou la phrase est correctement lu.e ou pas.
Pour faire un bon enregistrement vocal et diminuer les bruits parasites de la classe, nous recommandons d’utiliser des casques dotés de microphones. Voici 2 références de casques avec micro : Easytis AE56 et Logitech H111.

Le saviez-vous ?

Vous avez la possibilité d’écouter les exercices de lecture à voix haute réalisés par vos élèves dans votre tableau de bord, en cliquant sur le rapport de réponse de l’élève (leçon de fluence).

Quels sont les apports de l’IA dans l’éducation ?

L’IA peut renforcer la connaissance des enseignants sur leurs élèves, à plusieurs niveaux, en étant :

  • Une source d’informations supplémentaires sur les élèves (notamment une mise en lumière des erreurs). 
  • Une aide pour définir les groupes de besoins (cibler des activités).
  • Une aide pour la remédiation (retours formatifs sur des erreurs de prononciation par exemple).
  • Une aide à l’évaluation de la fluence (reconnaissance vocale).
  • Une aide dans la prise en compte de la courbe d’oubli (leçons re-programmées de manière automatique).

L’IA peut aussi favoriser la réussite de chaque élève grâce à :

  • Une différenciation du contenu en fonction du profil de chaque élève pour respecter le rythme d’apprentissage de chacun.
  • Le maintien d’une motivation suffisante en travaillant dans la zone proximale de développement de chaque élève.
  • Le développement de l’autonomie dans l’apprentissage (confiance).
  • Une augmentation de la pratique de la lecture à voix haute.

Vous voulez en savoir plus ? Rendez-vous ici pour découvrir les interviews de nos experts en intelligence artificielle, Steve et Morgane 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

59  +    =  66

Retour en haut