Comment se déroule une leçon d’étude du code sur Lalilo ?

Question d’Émilie, enseignante en CP à Caen :

🤔 Dites, Lalilo : comment sont conçues vos leçons d’étude du code ?

Bonne question ! Merci de l’avoir posée 🙌

Commençons par le commencement : la progression pédagogique

Nous nous sommes appuyés sur la progression à entrée graphémique de Liliane Sprenger-Charolles pour créer une progression pédagogique qui s’adapte à la grande majorité des classes. Les voyelles <a>, <i>, <o>, <u> et <é> sont introduites dès le début, avec quatre consonnes clefs : <l> , <r> , <f> et <v> Ces premiers graphèmes permettent de déchiffrer un nombre considérable de mots : les premiers pas en lecture sur Lalilo sont ainsi porteurs de sens. Lors de la création et l’amélioration de nos exercices et livres, nous respectons l’ordre d’introduction des graphèmes afin de nous assurer que chaque contenu est déchiffrable en autonomie. Le grisement des lettres muettes nous permet par ailleurs de proposer un plus large corpus lexical.

La structure d’une leçon

Afin de ritualiser l’apprentissage, la plupart de nos leçons de code suivent le schéma suivant :

  1. identification de la lettre à partir de son nom, et inversement, et discrimination visuelle visant à reconnaître la lettre ou le graphème
  2. discrimination auditive visant à repérer le phonème dans un mot entendu, et repérage phonémique par association
  3. association phonème-graphème (et graphème-phonème)

Pour les consonnes, l’apprentissage se poursuit comme suit :

  1. combinaison de deux ou trois phonèmes pour reconstituer un mot entendu, et décodage de syllabes avec association à leur forme orale, plus loin dans la progression : identification d’un mot écrit à partir de sa forme sonore
  2. complétion de mot par une syllabe (CV, VC, CVC ou CCV), et encodage d’une syllabe entendue (avec des lettres), un mot entendu avec des syllabes ou un mot entendu avec des lettres

Chaque étape de l’apprentissage contient plusieurs degrés de difficulté afin de s’adapter au niveau de l’élève :

  • emplacement du graphème ou du phonème à repérer (début, fin ou milieu de mot) ;
  • longueur des mots ;
  • taille de la police ;
  • distracteurs plus ou moins difficiles ;
  • contrainte temporelle.

En fonction de son parcours d’apprentissage dans Lalilo, de ses réussites et erreurs, notre algorithme alloue à l’élève non seulement un niveau de difficulté, mais choisit aussi précisément quelles sont les questions qui sont dans sa zone proximale de développement. Cela lui garantit un contenu adapté, qui l’aide à progresser au plus près de ses besoins.

Nous nous appuyons par ailleurs sur des modalités d’exercices variées, qui permettent aussi de solliciter plus ou moins les capacités cognitives de l’élève. Ainsi, un exercice de classement ou d’association (relier) demande en effet de traiter plusieurs informations en même temps, alors qu’un exercice de phrase à trou ou une question à choix multiple sollicite moins la mémoire de travail.

🔍 Zoom sur la leçon de la graphie <o>

Savais-tu que “Lalilo” est synonyme de “différenciation” ? Pour un même exercice, la meilleure variante sera sélectionnée par notre algorithme pour allouer à l’élève les exercices les plus adaptées à son niveau ! La preuve en images.

Différenciation de la discrimination visuelle visant à reconnaître la lettre

Je vois la lettre, j’entends son nom, et je dois la repérer visuellement.

Niveau 1 : parmi des graphèmes
Niveau 2 : parmi des mots, en début de mot
Niveau 3 : parmi des mots, en milieu de mot

Différenciation de l’identification de la lettre à partir de son nom

J’entends le nom de la lettre, je dois la repérer visuellement.

Remédiation : rappel du nom de la lettre, de son son et sa graphie, avec visuel et mise en contexte au sein d’un mot
Niveau 1 : parmi des graphèmes
Niveau 2 : parmi des mots, en début de mot
Niveau 3 : parmi des mots, en milieu de mot

Différenciation de la discrimination auditive visant à repérer le phonème dans un mot entendu

J’écoute un mot et je dois repérer auditivement le phonème recherché.

Niveau 1 : repérage du phonème [o] dans “château”
Niveau 2 avec pression temporelle: repérage du phonème [o] dans “porte”

Différenciation du repérage phonémique par association

J’écoute un mot illustré, et je l’associe à un ou plusieurs mots qui commencent par le même phonème ou la même syllabe.

Niveau 1 : repérer un mot qui commence comme l’énoncé
Niveau 2 : repérer plusieurs mots qui commencent comme l’énoncé
Niveau 1 : repérer un mot qui finit comme l’énoncé
Niveau 2 : repérer plusieurs mots qui finissent comme l’énoncé

Différenciation de l’association phonème-graphème

J’écoute le phonème et je dois repérer le graphème associé.

Remédiation : rappel du nom de la lettre, de son son et sa graphie, avec visuel et mise en contexte au sein d’un mot
Niveau 1 : associer le phonème à son graphème

🔎 Zoom sur la leçon de la graphie <o> (spécificités des leçons sur les consonnes)

Différenciation de la combinaison de deux ou trois phonèmes pour reconstituer un mot entendu

J’écoute le mot (avec ou sans visuel), et je dois ordonner les phonèmes pour le reconstituer.

Niveau 1 : avec visuel
Variante du niveau 1 : sans visuel
Niveau 2 : trois phonèmes à ordonner

Différenciation du décodage de syllabes et de mots avec association à leur forme orale

J’écoute la syllabe ou le mot, et je dois déchiffrer les réponses possibles pour sélectionner la réponse associée.

Niveau 1 : associer des syllabes orales et écrites
Niveau 2 : associer une syllabe orale à une syllabe écrite
Niveau 3 : associer un mot oral à un mot écrit (distracteur en début de mot)
Niveau 4 : associer un mot oral à un mot écrit (distracteur en fin de mot)

Différenciation de la complétion de mot par une syllabe

J’écoute le mot (avec ou sans visuel), et je dois le compléter par la bonne syllabe.

Niveau 1 : compléter la fin du mot par une syllabe
Niveau 2 : compléter le milieu du mot par une syllabe

Différenciation de l’encodage d’une syllabe entendue (avec des lettres), un mot entendu avec des syllabes ou un mot entendu avec des lettres

J’écoute la syllabe ou le mot, et je dois combiner des lettres ou des syllabes pour les reconstituer.

Remédiation : rappel du principe combinatoire
Niveau 1 : combiner deux lettres pour créer la syllabe entendue
Niveau 2 : combiner deux syllabes pour créer le mot entendu
Niveau 1 : combiner deux lettres pour créer la syllabe entendue
✉️ Toi aussi tu te poses des questions sur Lalilo ? Écris-les nous en commentaire ! Nous y répondrons avec plaisir dans un prochain article de blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

52  +    =  62

Retour en haut